Parkinson et le Shiatsu

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique dégénérative, perte progressive des neurones, affectant le système nerveux central et responsable de troubles essentiellement moteurs (d'évolution progressive).
C'est la 2ème plus fréquente maladie neuro-dégénérative, après la maladie d'Alzheimer.
 
La maladie de Parkinson se distingue des syndromes parkinsoniens ou extrapyramidales, qui sont généralement d'origines diverses.
 
Quelques symptômes :
  • Hypertonie musculaire extrapyramidale.
  • Tremblement de repos des extrémités.
  • Akinésie.
  • Dépression.
  • Altération de l'odorat.
  • Difficulté de marcher.
  • Crampes.
  • Troubles digestifs.
  • Troubles du sommeil.
Les troubles cognitifs sont présents dès le début de la maladie, mais leur progression est lente et insidieuse. Les troubles physiques peuvent aller du plus fin (tremblements, mouvements des doigts, vibrations des cordes vocales) au plus grand (gestes, marche penchée en avant, avec une absence caractéristique d’absence de balancement des bras).
Au fur et à mesure, un phénomène d’enfermement physique se produit.
 
Le shiatsu pour aider ...
Le shiatsu va permettre une régulation des fonctions neuronales et un travail sur l’énergie nourricière et réparatrice (énergie des 3 foyers).
Il va agir sur le système nerveux autonome de la personne, en rééquilibrant les systèmes sympathiques et parasympathiques.
Beaucoup des symptômes, précédemment énumérés, peuvent être améliorés grâce à cette action régulatrice.